Archives

Rapport annuel 2015-2016

Cette année encore, l’actualité guatémaltèque n’a pas été de tout repos : cela fait bientôt un an qu’Otto Perez Molina a été contraint de démissionner, précédé de quelques semaines par la vice-présidente Roxana Baldetti. Fruit d’un mouvement citoyen sans précédent, leur départ fut porteur de tous les espoirs pour le peuple guatémaltèque. Malheureusement, cette euphorie fut vite tempérée par l’arrivée d’un élément surprise dans la course à la présidence, l’ancien comédien devenu politicien Jimmy Morales, élu à la tête du pays au début de l’année 2016. Le fait qu’on en sache peu sur ce dernier rend plusieurs des défenseur-e-s des droits humains, que le PAQG accompagne, inquiets et inquiètes pour la suite des choses.

 

Visionnez le rapport :