Bulletin des fêtes- Décembre 2014

- Merci aux bénévoles!

À l'aube de la nouvelle année, les militant-e-s du PAQG se remémorent avec fierté toutes les activités menées en faveur des droits humains au Guatemala, tant l'éducation au Nord que l'accompagnement au Guatemala. Rien n'aurait été possible sans l'apport des bénévoles qui ont mis la main à la pâte et appuyé la mission de l'organisme. MERCI du fond du cœur à toutes les personnes qui ont participé un peu, beaucoup ou à la folie à nos activités! MERCI aux membres du Conseil d'administration, aux stagiaires, à toutes les personnes sympathisantes ayant contribué par une petite traduction par ci, une séance d'information par là, et à toutes les personnes qui nous ont apporté un support financier!

 

Forum sur l'accompagnement international, novembre 2014. Merci aux bénévoles qui ont facilité cet événement! 

 

-Campagne annuelle de financement

Vers 1999, lorsqu’ils et elles ont entamé leur lutte en faveur de la justice et de la mémoire historique, les survivant-e-s et témoins oculaires du génocide au Guatemala se doutaient-ils que leur combat allait revêtir une telle importance au plan international? Savaient-ils que leurs forces seraient mises à rude épreuve, mais que toujours leur conviction et leur détermination allaient l’emporter sur les moments de découragement? Et pourtant, en mai 2013, un tribunal guatémaltèque condamnait l’ex-dictateur Efraín Rios Montt à 80 ans de prison pour crimes de génocide. L’emprisonnement fut de courte durée; il n’aura fallu que quelques jours pour que Montt soit libéré, la sentence annulée, et une partie des procédures invalidées, démontrant une fois encore que l’impunité est toujours bien enracinée au Guatemala.

Cela dit, la victoire demeure réelle! Cette condamnation a marqué à jamais l’histoire du Guatemala et des peuples Mayas. Elle a aussi marqué les esprits des centaines d’accompagnateurs/trices du Québec et d’ailleurs qui se sont solidarisés avec ce combat pour la dignité et la justice depuis près de 25 ans. Ce procès historique a été une occasion très particulière de réitérer la pertinence de l’accompagnement international aux défenseur-e-s des droits humains. Madame Claudia Paz y Paz, alors procureure générale du Guatemala, a constaté que « la façon la plus efficace d’assurer la sécurité des témoins [durant le procès pour génocide] avait été l’accompagnement international ». D’ailleurs, le PAQG continuera d’accompagner les témoins et d’observer le procès pour génocide à sa reprise, prévue pour janvier 2015.

L’engagement du PAQG en faveur des droits humains et de la justice sociale va au-delà de l’accompagnement au Guatemala. Il prend une grande partie de son sens par la sensibilisation et la mobilisation de la population ici, au « Nord », sur des enjeux globaux qui touchent à la racine des injustices, de l’autoritarisme et des violations de droits fondamentaux. Par exemple, durant les dernières années et particulièrement au cours des derniers mois, le PAQG n’a eu d’autre choix que de dénoncer et condamner les agissements des compagnies minières canadiennes au Guatemala, ainsi que la complicité du gouvernement canadien à leur égard, notamment par le biais de sa campagne de désinvestissement minier qui a rejoint plusieurs milliers de personnes en 2014.

Alors que l’on recense plus de 650 attaques à l’encontre des défenseur-e-s des droits humains au Guatemala dans la dernière année seulement, le PAQG réitère avec fermeté son engagement solidaire envers elles et eux. Il poursuit sa mission à long terme d’accompagnement des défenseur-e-s des droits fondamentaux au Guatemala, tout comme son mandat constant et essentiel d’éducation et de sensibilisation au Québec. Plus que jamais, la mobilisation s’impose, car l’on observe ici comme ailleurs un recul des droits et une accentuation de la répression politique, résultats d’un modèle économique au sein duquel le bien-être et la dignité des peuples ne font pas figure de priorités.

Plus que jamais, votre appui est nécessaire. Bien plus qu’un simple apport financier, il constitue pour l’équipe du PAQG et la société guatémaltèque un geste d’engagement et d’encouragement significatifs. Vous pouvez faire un don au PAQG en ligne (profil CanaDon, à droite sur le site web) ou encore par chèque, envoyé à l'adresse 660 rue Villeray, Montréal QC, H2R 1J1.

 

- No mas desaolojos! No more evictions!

Los Despojados est une série de courts films documentaires portant sur les conflits liés à l'accaparement des terres. Le PAQG a le plaisir de vous transmettre ce film de Lazar Konforti, fraîchement paru, portant sur les luttes des autochtones du Guatemala contre l'accaparement de leurs terres à des fins de mégaplantations de monocultures et de projets extractifs. Cliquez ici pour visionner.

"Los Despojados sont les dépouillés. Ce sont les gens qui sont condamnés à perdre tout et ouvrir le passage pour le bulldozer qu’est l’économie mondialisée. Mais ils sont aussi les premiers à résister, à lutter pour le contrôle de leurs terres, leurs communautés, leur futur. Ils ne sont pas contre « le système », c’est « le système » qui s’en prend à eux. Les six documentaires présentés ici (deux complétés, quatre à venir) racontent les histoires des communautés dans quatre pays différents (Colombie, Guatemala, Honduras, Panama) qui se retrouvent dans les tranchées d’une guerre mondiale que le capital fait aux paysans, producteurs agricoles et peuples autochtones

- Lancement du verdict du Tribunal Permanent des Peuples

Du 29 mai au 1er juin 2014, le TPP siégeait à Montréal pour examiner des faits liés aux violations de droits dont est accusée l'industrie minière canadienne en Amérique latine. Il a analysé les responsabilités respectives de deux catégories d'acteurs: les entreprises minières et l'État canadien. Cliquez ici pour accéder au verdict en français, anglais ou espagnol.

- Les 15 ans d'Acoguate: souvenez-vous!

L'année 2015 marquera les 15 ans d'existence de ACOGUATE, organisations regroupant les différents comités d'accompagnement en provenance d'une dizaine de pays, dont le Projet Accompagnement Québec-Guatemala, l'un de ses membres fondateurs! Pour cette occasion, la coordination d'ACOGUATE et des différents comités s'est donné pour objectifs de créer une publication anniversaire.

Si vous êtes impliqué dans le PAQG depuis longtemps, si vous avez accompagné au Guatemala récemment ou il y a des années, profitez de l'occasion pour laisser remonter les souvenirs! Le PAQG est à la recherche de contributions pour le projet de publication collective des 15 ans d'ACOGUATE. Les photos, témoignages, extraits de journaux de bord de l'époque, deviennent des trésors prisés! Contacter la coordination du PAQG avant le 31 janvier pour soumettre des contributions ou avoir plus d'information sur cette démarche.