Marc-André Anzueto - Ordre et justice internationale ou désordre et injustice? Les droits humains en politique étrangère canadienne

Marc-André Anzueto, doctorant au Département de science politique à l'UQAM depuis 2010

Ordre et justice internationale ou désordre et injustice? Les droits humains en politique étrangère canadienne.

L’exploitation des ressources minières par des entreprises canadiennes suscite de vifs débats tant au Nord qu’au Sud. Alors que certains y voient une manifestation de l’impérialisme, où prédominent les intérêts économiques des entreprises canadiennes (Gordon et Webber 2008), d’autres estiment que le concept de responsabilité sociale des entreprises (RSE) pourrait freiner les abus dans les pays du Sud (Sagebien, Lindsay, Campbell, Cameron et Smith 2008). Certes, l’expansion minière canadienne dans les pays du Sud contient son lot de problématiques, dont la violation des droits humains, notamment chez les populations autochtones. Toutefois, une question subsiste : pourquoi s’attend-on à un rôle particulier du Canada en matière des droits humains? En fait, depuis les 30 dernières années le thème des droits humains dans le discours officiel des relations internationales du Canada s’est enracinée au rang de mythologie nationale (Lui 2012; Massie et Roussel 2008). Autrement dit le rôle de défenseur des droits humains semblent s’être consolidé autour de la rhétorique d’une idée dominante en politique étrangère canadienne nommée internationalisme libéral (Nossal, Roussel et Paquin 2007). Il semblerait, a priori, que l’internationalisme libéral incarne une symbiose entre l’identité et l’intérêt national du Canada sur la scène internationale créant une confusion sur le type de droits humains promus en politique étrangère.Cette présentation illustrera comment s’inscrivent les droits humains à l’intérieur de cette idée dominante tout en l’incorporant au débat théorique en Relations internationales sur les thèmes de l’ordre et de la justice internationale.

Cliquez sur le lien suivant pour visionner la vidéo:

https://vimeo.com/64305152

Vidéaste:  Maude Prud'homme

Nous tenons à remercier la Fondation Léo-Cormier qui a rendu possible la participation de Maude Prud'homme afin qu'elle partage ses perspectives sur : Les projets hydrocarbures au Québec : des vices de procédure qui minent l'exercice des droits et libertés. Le cas de la Gaspésie .Une documentation de soutien à la présentation est disponible ici.