Résumé Informatif sur le débat et le procès des leaders de Huehuetenango

Résumé Informatif sur le débat et le procès des leaders de Huehuetenango

 

Ø  Séance 6 du 13 juillet 2016

En cette journée, furent entendus les témoignages de deux personnes du Ministère Public (MP), qui collaborent étroitement avec le Centre d’Administration de la Justice (CAJ), de Santa Eulalia. Selon la défense, des contradictions furent rencontrées dans leurs témoignages et aucun des accusés n’a pas été identifié en tant qu’acteur impliqué dans les évènements du 24 janvier 2014 et le 19 janvier 2015 par les témoins.

« La résistance est un droit qui ont les peuples »

 

« La résistance est un droit qui ont les peuples »

Bulletin Informatif du CALDH

Journée 1. Avec deux heures de retard, les leaders communautaires furent menés devant le Tribunal de sentencia de Mayor Riesgo A pour initier le procès qui est mené en leur contre pour défendre la terre et le territoire. La cède du Tribunal était remplie lorsque la juge Yassmin Barrios a initié le débat, avec la surprenante renonce de 10 plaignants qui étaient représentés par le même avocat de l’entreprise Hidro Santa Cruz.

Ouverture du procès contre les défenseurs du territoire du nord de Huehuetenango

Ouverture du procès contre les défenseurs du territoire du nord de Huehuetenango

Francisco Juan Pedro, Adalberto Villatoro, Arturo Juan Pablo et Ermitaño López de Barillas, ainsi que Domingo Baltazar et Rigoberto Juárez de Santa Eulalia, ont été arrêtés entre février et mars 2015 en raison de leurs activités de défense du territoire et des ressources naturelles dans le nord du département de Huehuetenango. Les six défenseurs des droits de l'Homme accompagnés par Acoguate sont en prison préventive depuis plus d'une année. Le débat oral public débute le 6 juillet.